Húsavík fait partie des meilleures destinations à visiter en Islande. Cette localité est située dans la région de Norðurland eystra, au cœur des fjords du nord islandais. Elle est surtout connue pour être le meilleur endroit pour observer des baleines. Cependant, elle offre aussi plusieurs autres attractions touristiques. Découvrez-en trois dans cet article.

 Le Whale Center

Comme mentionné précédemment, Húsavík est un endroit réputé pour l’observation des baleines. Cela a commencé depuis la création de la première compagnie d’observation des baleines de Húsavík en 1995. Au cours de votre voyage en Islande, vous pourrez donc partir pour une excursion en mer au départ du port de la ville pour les observer. Vous aurez aussi la chance de voir des dauphins, des orques et d’autres mammifères marins.

La période idéale pour voir les baleines est en été, de mai à septembre.
N’hésitez pas à visiter le Whale Center pour en savoir davantage sur ces cétacés. Le Whale Center est le musée des baleines de Húsavík. En ce lieu, on vous expliquera les habitudes et les particularités des baleines dans leur habitat naturel. On vous parlera également de l’histoire de la chasse à la baleine dans le pays. Actuellement, cette activité est règlementée par les lois écologiques. Il s’agit maintenant de « chasse photo » à la baleine.

Les bains thermaux de GeoSea

Pour passer une journée exceptionnelle à Húsavík, on vous recommande également de profiter des bains thermaux de GeoSea. N’oubliez donc pas d’apporter un maillot de bain et une serviette. Ce complexe dispose d’un spa et de grandes piscines extérieures à débordement et chauffées à 38°C. En plus, vous aurez une vue époustouflante sur la mer et les montagnes enneigées. En effet, le cadre est sublime. Si vous avez faim, il y a un restaurant qui propose de bons sandwichs et un bar pour prendre des boissons (bière, vin ou soda).

Vous aimerez aussi regarder le coucher du soleil et le phare qui brille dans la nuit. Pour votre information, l’entrée est un peu chère (dans les 34 euros). Toutefois, cela en vaut la peine, car la pause détente et les installations sont à la hauteur. De plus, il n’y a pas beaucoup de monde. Il est aussi bon de savoir que ce n’est pas de l’eau douce qui jaillit du sol, mais de l’eau de mer chauffée par l’activité volcanique souterraine et qui s’écoule constamment.

L’église Húsavíkurkirkja

Pour terminer, ne manquez pas la charmante petite Église luthérienne Húsavíkurkirkja, en plein centre-ville. Construite au début du XIXe siècle, elle a été dessinée par le premier architecte islandais Rögnvaldur Ólafsson (1874-1917). Même s’il y a de nombreuses églises modernes en Islande, elle est sans égal.

Sa façade construite avec du bois norvégien, son toit orné de croix et ses couleurs (blanche, rouge et verte) ne laisseront personne indifférent. Cette église possède surtout une architecture à l’allure viking qui rappelle les édifices traditionnels dans le style Chalet Suisse. L’intérieur est encore plus surprenant. Il y a une représentation de la résurrection de Lazare qui surplombe le maître-autel, des fenêtres lumineuses, des chandeliers et des bancs en velours rouge.

Laisser un commentaire