La pandémie du Covid-19 et l’instabilité politique ont fait apparaître de plus en plus de préoccupations pour la sécurité des voyageurs. Pour de nombreuses sociétés, les déplacements sont inévitables pour la continuation des activités. Une gestion centralisée des déplacements n’est pas rentable autant en termes de temps qu’en termes d’argent, et la sécurité sera difficilement assurée. Dès lors, si votre entreprise n’est pas encore partenaire avec une agence de voyage pour la gestion des déplacements d’affaires, l’impératif de sécurité pourrait être votre motivation.

Stratégie de gestion des risques

La sécurité des voyageurs est une obligation légale pour les agences de voyages, et dont la non-satisfaction engage leurs responsabilités. Cette obligation de sécurité dure tout au long du séjour mais pas uniquement lors des allers et retours. Choisir une agence avec une bonne stratégie de gestion des risques liées aux voyages est la solution de gestion des voyages d’affaires réussis. En effet, la gestion des risques est le premier facteur qui va permettre aux agences d’assurer la sécurité des voyageurs.

Sécurité sanitaire

La sécurité sanitaire concerne la santé et la salubrité. La majorité des voyageurs de plus de 45 ans ont reporté des problèmes de santé durant le vol et le séjour. Les agences ne peuvent pas prédire les problèmes de santé, mais il est dans leur devoir d’employer les mesures nécessaires en cas de malaise. Dès lors, il est primordial de mettre à la disposition des voyageurs un soutien médical ou au moins de les informer sur la localisation des hôpitaux et des cabinets médicaux. Les préoccupations sanitaires ont pris un tout autre niveau depuis la pandémie du Covid-19. Et avec de nouvelles préoccupations, il est normal de mettre à jour la stratégie de gestion des risques.

Les agences de voyages deviennent de plus en plus sélectives par rapport à leurs partenaires hôteliers, aériens afin de s’assurer que ces derniers soient méticuleux vis-à-vis aux mesures de sécurité sanitaire. Elles vont donc choisir des partenariats avec des compagnies dont la stratégie de gestion des risques est compatible avec la leur, et convenir sur des mesures de sécurité sanitaire  pour la Clientèle.

Sécurité contre l’instabilité politique

Les agences de voyages doivent rester informées sur la situation politique des pays de destination puisque l’instabilité politique d’un pays peut affecter non seulement la santé et l’intégrité physique de l’employé, mais également la sécurité des informations de la société. En voyageant dans un pays politiquement instable, les employés courent le risque de ne pas revenir à temps et des fois même le risque de décès et de disparition. Les agences doivent ainsi planifier les voyages prudemment sur la base d’informations correctes. Les agences de voyages devraient disposer d’informations concernant le degré d’instabilité et de menace terroriste dans tous les pays, ainsi de conseiller les voyageurs sur la base de ces informations.

Et à part les informations sur l’état de la politique dans le pays de destination, les agences doivent également fournir des informations concernant les éventuels spécificités géographiques (évaluer les risques de désastres naturels) et culturelles (pour s’adapter à la société et faire bonne impression avec les partenaires d’affaires).

Sécurité des informations de la société

La sécurité ne concerne pas uniquement la personne de l’employé, mais également la sécurité des informations confidentielles de la société. L’agence de voyage devra prendre certaines mesures pour éviter l’intrusion de tierces personnes à la société. Dans ce dessein, elle peut, par exemple, exiger de l’hôtelier que les clients logent au dernier étage puisque les niveaux inférieurs sont plus susceptibles aux cambriolages.

Mais la menace la plus courante est l’accès aux informations par des cybercriminels. Souvent, cela se fait à l’aide d’informations dont l’agence de voyage a accès. Et si c’est le cas, l’agence sera coupable de la fuite des informations. C’est pour cette raison que les agences devraient mettre à la disposition de leurs clients un espace virtuel que seuls ces derniers auront accès.

Leave a comment