Avant d’organiser un voyage dans un pays étranger, il est important de prendre connaissance de tout ce qui est bon à savoir sur la destination et de se faire une idée de ce qui existe sur place. Cela est évident, notamment si vous avez prévu d’aller à Bali. Cette île en Indonésie est un vrai paradis sur terre, mais il y a des points importants à connaître comme quand partir et que mange-t-on là-bas. Voici donc quelques éléments de réponses pour vous donner un aperçu avant de partir.

Privilégiez les mois juste avant et juste après la saison touristique

Sachez tout d’abord qu’il fait chaud toute l’année à Bali et c’est une destination très humide. La saison des pluies s’y déroule de novembre à mars, avec de fortes averses, une humidité élevée et de fortes chaleurs.

Si vous avez peur du mauvais temps, le meilleur moment pour visiter Bali est d’avril à novembre, pendant la saison sèche. Il peut pleuvoir même durant la saison sèche, mais le taux d’humidité est assez faible. À part cela, il peut faire assez frais en fin d’après-midi et durant la nuit.

Haute saison ou basse saison ? Les mois les plus favorables pour éviter les fortes affluences touristiques sont les mois d’avril à juin et courant septembre. Le tourisme de masse par contre est très présent durant les mois de juillet et août, et les prix ont tendance à augmenter.

Sinon, octobre est aussi un mois agréable, surtout si vous aimez les activités nautiques. Si jamais vous ne pouvez pas partir à Bali durant ces mois proposés, sachez tout de même que c’est une destination agréable à découvrir pendant tout au long de l’année.

La nourriture à Bali est excellente

Si vous aimez les plats épicés, les assiettes de nouilles, les soupes, le riz, les fruits et les légumes marinés, ne vous privez pas de partir à la découverte de ce territoire indonésien. Autrement, on trouve aussi de la nourriture pour tous les goûts et tous les budgets. Vous ne serez donc pas trop dépaysé.

Il y a par exemple du fromage, du chocolat, des croissants, des toasts avec beurre et confiture, des pâtisseries, du bacon, du vin et des alcools. Selon vos envies, les lieux de restauration où vous allez manger et les hébergements dans lesquels vous dormirez, vous pourrez choisir entre un repas continental ou local.

Les plats les plus populaires de Bali sont le honey bananas pancakes (crêpes à la banane et au miel), le mie goreng (nouilles frites), le nasi goreng (riz frit), etc. À part cela, sachez que la plupart des Balinais sont végétariens, car ils sont de confession bouddhiste.

Mais, vous pourrez toujours trouver de la viande dans les coins touristiques. Dans ce cas, ne manquez pas de goûter les succulentes brochettes de poulet. Le choix de desserts locaux n’est souvent pas très grand, mais il y a de petites gourmandises sucrées qui raviront les gourmands comme le lak lak, le cerorot, ou encore le klepon.

Laisser un commentaire